Blog

Accueil » Blog » Artothèque » Céline Guichard : une artiste de la collection de l’Artothèque d’Angoulême en résidence croisée entre Angoulême et Rome

Céline Guichard : une artiste de la collection de l’Artothèque d’Angoulême en résidence croisée entre Angoulême et Rome

Dans le cadre du récent partenariat entre L’Académie de France à Rome – Villa Médicis et la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l’Image, Céline Guichard a été choisie pour une résidence croisée entre Angoulême et Rome. Elle était en résidence à la Maison des Auteurs, à Angoulême, entre septembre et novembre 2018, puis a rejoint Rome le 30 novembre. Elle est la première à inaugurer ce nouveau concept de résidence. Hermetica est le nom du projet initié par l’artiste à cette occasion.

L’opportunité nous est donc donnée de vous parler de Céline Guichard et de deux de ses œuvres.

Céline Guichard est une artiste qui vit et travaille à Angoulême depuis une vingtaine d’années, elle est née en 1970.. Son travail de plasticienne fleurte avec l’étrange et le bizarre. L’influence du fantastique japonais est évidente et récurrente, notamment au sein de son Hommage à Toshio Saeki. Avec cette œuvre, Céline Guichard ne fait pas seulement référence à Toshio Saeki, elle témoigne de l’admiration qu’elle a pour le travail de cet artiste. Elle dévoile ainsi l’influence que peut avoir le travail de ce graveur japonais sur sa pratique plastique. Toshio Saeki appartient au mouvement artistique et littéraire japonais l’Erro Guro, apparu dans les années 30. Les œuvres de ce mouvement artistique, associent l’érotisme au macabre et au grotesque. Les œuvres oscillant entre Éros et Thanatos. Céline Guichard est également influencée par la figure du Yôkai, terme qui regroupe l’ensemble des êtres surnaturels, esprits et monstres japonais.

En octobre 2014, Céline Guichard exposa en partenariat avec l’ACAPA. L’exposition Dans les hautes herbes  et autres dessins eut lieu à l’Hôtel Saint-Simon à Angoulême, entre le 8 et le 25 octobre 2014. À cette occasion, deux sérigraphies de l’artiste entrèrent au sein de la collection de l’Artothèque :

  • Hommage à Toshio Saeki, silkscreen, 3 couleurs, 50 x 70 cm, 70 copies, exemplaires d’auteure signé, Éditions Atelier Les Mains sales/ACAPA, 2014,
  • El ultimo beso, silkscreen, 2 couleurs, 50 x 70 cm, 70 copies, exemplaires d’auteure signé, Éditions Atelier Les Mains sales/ACAPA, 2014.

Si vous souhaitez louer une des œuvres de Céline Guichard, vous pouvez venir nous rendre visite à l’Artothèque (située au Musée du Papier), les mardis entre 14h et 18h ou sur rendez-vous.

N’hésitez pas à visiter le site de l’artiste : http://celineguichard.name/

à lire cet article concernant cette résidence : http://celineguichard.name/residence-croisee-cibdi-mda-et-villa-medicis-de-septembre-a-fin-decembre-2019/

ou encore à vous rendre sur le site de la CIBDI afin d’en savoir plus sur Céline Guichard : http://www.citebd.org/spip.php?article233

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Square Girard II
Rue Corneille
16000 Angoulême
| 05 45 95 79 88

134 rue de Bordeaux
16000 Angoulême
| 05 45 92 73 43

33 avenue Jules Ferry
16000 Angoulême
| 05 45 38 91 97

Musée du Papier
134, rue de Bordeaux
16000 Angoulême
| 06 22 44 12 59

|
Taille de la police