Blog

Accueil » Blog » Artothèque » Heureux le visionnaire, dont la seule arme est le stylet du graveur

Heureux le visionnaire, dont la seule arme est le stylet du graveur

La collection de l’Artothèque comprend des œuvres en dépôt du Centre National des Arts Plastiques (CNAP). Cette commande publique « Heureux le visionnaire, dont la seule arme est le stylet du graveur » est composée de 40 estampes : https://www.cnap.fr/collection-en-ligne?filters=query%3Aheureux%20le%20visionnaire

Qu’est-ce que le CNAP ?

Le CNAP est le Centre national des arts plastiques. C’est une institution culturelle française qui dépend du Ministère de la culture. Il existe depuis le 15 octobre 1982 et a pour mission de soutenir et d’encourager tous les champs de la création contemporaine, depuis 1791. Il gère le FNAC (Fonds National d’Art Contemporain) ainsi que sa collection conséquente, de 102000 œuvres. Vous pouvez consulter la collection ici : http://www.cnap.fr/collection-en-ligne C’est une des collections publiques les plus importantes du continent européen.

Les œuvres n’ont pas vocation à rester au sein du CNAP. Elles font l’objet de prêts ou de dépôts au sein d’autres institutions culturelles françaises et internationales. L’objectif étant de propager et donc de promouvoir l’art contemporain en France et en dehors de nos frontières auprès du plus grand nombre.

Le CNAP soutient les artistes et les professionnels du secteur de l’art contemporain, en réalisant des commandes publiques, en accompagnant financièrement le montage d’expositions, …

Le dépôt « Heureux le visionnaire, dont la seule arme est le stylet du graveur »

Le titre de cette commande publique est une citation de Jean Tardieu extraite du livre « L’accent grave et l’accent aigu » paru en 1986. La citation est présente, précisément, au sein du recueil « Les tours de Trébizonde » dans « La Vérité sur les monstres (Lettre à un graveur visionnaire) ».

En 1996, le ministère de la Culture, sous l’impulsion du ministre, Philippe Douste-Blazy, avait demandé à 40 artistes, dans le cadre d’une commande publique, de réaliser une œuvre sans qu’aucune contrainte ne leur soit imposée. Chaque estampe fut éditée à 100 exemplaires et 30 ateliers participèrent à ce projet. Cet ensemble d’œuvres est donc particulièrement représentatif du foisonnement de possibilités proposées par les techniques de l’estampe. Des artistes de tout horizon géographique, et artistique ont participé à ce projet : Jaffe, Di Rosa, Séchas, Cognée, Tatah, Amer, Villeglé…

Ces 40 estampes comprennent 26 petits formats et 14 grands formats, toutes réalisées sur papier, grâce à différentes techniques d’estampe : sérigraphie, lithographie, aquatinte, pochoir, zincographie, phototypie… Les papeteries Arches étaient mécène de ce projet, ce qui explique l’utilisation du papier Arches.

Les objectifs de cette commande publique étaient :

  • faire connaître les différentes techniques de l’estampe au plus grand nombre par l’entremise d’un même ensemble d’œuvres au sein de toutes les artothèques de France et donc sur tout le territoire

  • offrir une visibilité à ces 30 ateliers spécialisés en gravure, lithographie, sérigraphie, aquatinte, monotype, chalcotypie, zincographie, pochoir, phototypie,…

  • soutenir la relance du marché de l’estampe

Vous pouvez retrouver et venir emprunter une ou plusieurs des 40 œuvres de cette commande publique à l’Artothèque d’Angoulême :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Square Girard II
Rue Corneille
16000 Angoulême
| 05 45 95 79 88

134 rue de Bordeaux
16000 Angoulême
| 05 45 92 73 43

33 avenue Jules Ferry
16000 Angoulême
| 05 45 38 91 97

Musée du Papier
134, rue de Bordeaux
16000 Angoulême
| 06 22 44 12 59

|