Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Emmanuel Guibert

30 janvier > 27 juin

En bonne compagnie

Emmanuel Guibert invite des peintres, sculpteurs, graveurs, architectes, photographes, musiciens pour témoigner qu’un auteur de bande dessinée n’est pas fait que de bande dessinée et qu’on n’a jamais trop de beaux-arts ni d’amis pour se tenir chaud. Emmanuel Guibert présentera des oeuvres inédites.

Biographie

Emmanuel Guibert est né à Paris en 1964. Après un bac littéraire, il suit les cours de l’école Hourdé avant de se diriger vers les Arts Déco de Paris dont il abandonne très vite la scolarité. Happé par le monde professionnel, il s’attèle à son premier album, Brune, qu’il mettra sept ans à aboutir, tout en commençant à travailler dans le domaine de l’illustration et du story board pour le cinéma. En 1992, la publication de Brune chez Albin Michel l’introduit dans un cercle de jeunes dessinateurs qui cherchent à renouveler l’univers de la bande dessinée, rassemblés au sein de L’Association. De la rencontre avec ce collectif naîtra une suite de récits singuliers qui seront publiés dans le magazine LAPIN. Son emménagement dans l’Atelier des Vosges lui font rencontrer Frédéric Boilet, Tronchet, Émile Bravo, Christophe Blain et Joann Sfar. C’est avec ce dernier qu’il décide de se lancer sur les traces d’une facétieuse momie égarée dans les rues de Londres à la fin du XIXe siècle : La Fille du professeur (Aire libre-Dupuis). Publiée en 1997, l’ouvrage sera récompensé à Angoulême par l’Alph’Art Coup de Coeur et le Prix René Goscinny. Sur un scénario de David B., Emmanuel Guibert s’attèle ensuite à l’écriture d’un album fantastique, Le Capitaine Écarlate (Aire Libre- Dupuis). Avec Joann Sfar au scénario, il débute en 2001 l’écriture d’une saga bouleversante, celle d’un enfant juif en Judée il y a 2 000 ans, intitulée Les Olives noires. En 2003, paraît le premier volet de la trilogie Le Photographe (« Aire Libre », Dupuis), mêlant des dessins d’Emmanuel Guibert et des photographies de Didier Lefèvre, et qui raconte du point de vue de ce dernier le déroulement d’une mission humanitaire en Afghanistan en 1986. Emmanuel Guibert a reçu le Grand Prix d’Angoulême lors du Festival international de la bande dessinée en 2020.

Ariol, suivez le guide !

Et si vous (re)découvriez les collections permanentes (Archéologie et Arts extra-européens) du musée d’Angoulême avec pour compagnon un joyeux âne bleu ? Aujourd’hui, Monsieur Le Blount et ses élèves vous accompagnent de salle en salle ! Ici, Ariol et Ramono suivent avec leur barque une pirogue à balancier kanak. Là, Kwax s’émerveille devant une flûte de berger Gasba. Et là, n’est-ce pas Batégaille, qui s’endort sur le fauteuil du gardien de musée ? Le temps de la visite, les personnages d’Emmanuel Guibert et Marc Boutavant transforment le musée d’Angoulême en un merveilleux terrain de jeu.

Détails

Début :
30 janvier
Fin :
27 juin
Catégories d’évènement:
,

Organisateurs

Musée d’Angoulême
Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême

Lieu

Musée d’Angoulême
Square Girard II, rue Corneille
Angoulême, 16000 France
Téléphone :
05 45 95 07 69

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Square Girard II
Rue Corneille
16000 Angoulême
| 05 45 95 79 88

134 rue de Bordeaux
16000 Angoulême
| 05 45 38 71 61

33 avenue Jules Ferry
16000 Angoulême
| 05 45 38 91 97

Musée du Papier
134, rue de Bordeaux
16000 Angoulême
| 06 22 44 12 59

|