Autour des moules à plisser de Gérard Lognon

En 2013, le Musée du Papier vous a proposé de découvrir les liens étroits qui unissent le papier avec l’univers de la mode dans le cadre de l’exposition temporaire « Mode et Papier ». L’occasion vous a été offert de découvrir l’incroyable métier de plisseur et l’équipe du musée avait eu la chance de rencontrer l’un des derniers maîtres français de cet art singulier, Gérard Lognon.

Gérard Lognon exerce son métier de plisseur dans ses ateliers, rue Danielle Casanova à Paris. Quatrième génération de sa famille à exercer ce métier bien particulier, son arrière-grand mère avait débuté sous Napoléon III. Le métier se transmet uniquement oralement et devient de plus en plus rare et précieux : il y avait 150 plisseurs en France à ses débuts, une vingtaine maintenant. Un plisseur est un artisan maître dans l’art de donner des plis aux tissus. Grâce à 3000 cartons plissés aux noms de « soleil », de « paon », de « diamant », « d’accordéon » ou encore de « fleur », les tissus adoptent une forme nouvelle. Lorsqu’un moule est trop abîmé pour être encore utilisé, il est refait dans de nouvelles feuilles de carton kraft. La haute couture connaît bien son savoir-faire et lui commande des pièces à chaque saison pour ses défilés. Aidé de ses cinq collaborateurs, il travaille souvent sans savoir à qui ses tissus sont destinés. Les plissés de la robe de Monica Belluci jouant Cléopâtre proviennent de ses ateliers.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Square Girard II
Rue Corneille
16000 Angoulême
| 05 45 95 79 88

134 rue de Bordeaux
16000 Angoulême
| 05 45 38 71 61

33 avenue Jules Ferry
16000 Angoulême
| 05 45 38 91 97

Musée du Papier
134, rue de Bordeaux
16000 Angoulême
| 06 22 44 12 59

|