David et Nil : Carnet de voyage volume 17

Jeudi 19 et vendredi 20 novembre : Direction Jaipur

Le Taj Mahal : un arrêt incontournable à Agra

Nous voilà repartis avec Nil sur la route pour de nouvelles aventures. Avant de nous rendre au Rajasthan plus précisément à Jaipur, nous ferons une étape à Agra où se situe le Taj Mahal. Visiter l’Inde sans voir le Taj serait une hérésie !

Nous quittons l’incroyable Varanasi par le train de 18h15 pour un trajet de 628 km, l’arrivée est prévue à 6h10 le lendemain matin. Dans mon compartiment deux indiens forts sympathiques me tiennent compagnie, j’avoue que Nil n’est pas très causant et je suis content de pouvoir échanger de temps en temps avec les locaux.

Nous engageons la conversation sur les raisons de ma venue en Inde, j’explique que je viens de réaliser quinze jours de bénévolat dans une association et qu’à présent je me dirige vers Jaipur, après Agra, pour me rendre dans une usine de papier dans le cadre de mon travail. Je prends congés de mes compagnons de voyage pour me poser sur ma couchette relativement tôt car mon train arrive à 6h10 et je ne dois pas rater l’arrêt à Agra.

Levé à 5h45 sans faire de bruit pour éviter de déranger mes compagnons de train, évidemment le train a pris du retard et j’arrive avec presque 2 heures de décalage par rapport à l’heure initiale. J’ai prévenu par mail mon hôtel de mon arrivée et j’ai demandé que l’on m’envoie un tuk tuk à la gare pour me réceptionner.

À la sortie de la gare, un indien m’attend patiemment, je me félicite d’avoir anticipé mon arrivée ce qui permet une certaine quiétude. C’était sans compter qu’en Inde vous êtes vulnérable malgré vos précautions et que parfois les indiens peuvent ne pas être honnête.

Je suis cet homme et monte dans son tuk tuk, je ne maîtrise rien je dois donc faire confiance, celui-ci me conduit à travers la ville et je constate qu’il m’éloigne du Taj Mahal alors que mon hôtel est situé à la porte sud du Taj. J’arrive dans un quartier éloigné où se trouve un hôtel qui ne m’inspire pas confiance, il se retourne et me fait signe de descendre.

L’hôtel en question s’appelle Riviera, rien à voir avec celui que j’ai réservé en France. Il opine de la tête et me dit que c’est l’hôtel qui lui a demandé de venir me chercher et de me ramener là, mon sang ne fait qu’un tour et je me mets en colère, je l’oblige à repartir et à m’emmener à mon hôtel. J’ai bien compris qu’il devait avoir une commission de la part de cet établissement pour m’emmener ici. Il faut constamment être sur vos gardes lorsque vous voyagez seul. Il ne faut pas tomber dans la psychose mais il est important de faire attention à soi pour ne pas perdre les pieds car l’Inde peut facilement vous faire basculer vers la peur.

L’éblouissant Taj Mahal

Finalement, j’arrive dans mon hôtel dans le bazar d’Agra, la façade est très vétuste mais je fais confiance au Lonely pour dénicher les bonnes adresses et quelle surprise lorsque je pose mes affaires dans la chambre avant de monter sur le toit terrasse d’où je vois apparaître en toute majesté l’éblouissant Taj Mahal.

Je suis ravi d’avoir fait le forcing auprès de mon escroc et je ne me lasse pas d’admirer cette beauté architecturale. Je dois à présent attendre le lendemain pour m’y rendre au petit jour afin d’admirer le Taj au lever du soleil enfin si le ciel le veut car la pollution risque de gâcher le spectacle.


Square Girard II
Rue Corneille
16000 Angoulême
| 05 45 95 79 88

134 rue de Bordeaux
16000 Angoulême
| 05 45 38 71 61

33 avenue Jules Ferry
16000 Angoulême
| 05 45 38 91 97

Musée du Papier
134, rue de Bordeaux
16000 Angoulême
| 06 22 44 12 59

|