David, Fridgeir et Nil | Guelendjik | #2

Lundi 5 septembre 2016

Notre semaine commence par un accueil officiel à la mairie de Guelendjik où nous sommes reçus par le maire adjoint en charge de la Culture. Une assistante nous attend devant la mairie pour nous guider à travers le dédale de couloirs et d’escaliers pour nous emmener jusqu’au bureau de l’adjointe. La télévision locale enregistre notre entretien avec l’adjointe qui commence par le traditionnel échange de cadeaux. Nous échangeons sur les projets culturels entre les deux villes et notamment sur l’exposition photos de Fridgeir. L’année 2017 sera riche en évènements pour fêter les 40 ans de jumelage.

Réception officielle à la mairie avec la Maire Adjointe à la culture

Nous nous rendons ensuite au musée d’histoire de la ville situé à côté de l’Hôtel de ville près de la marina. Un autre comité d’accueil nous y attend, nous sommes conduits directement à l’intérieur du musée pour une table ronde au cours de laquelle on nous dresse l’historique du jumelage entre Angoulême et Guelendjik.

Table ronde

L’assistante du conservateur a sorti des réserves les trésors d’archives conservés au musée dont des éditions d’ouvrages écrits en français d’une grande rareté. Le tour de table me conduit à présenter le Musée du Papier et nos collections que j’illustre grâce aux carnets à cigarettes Le Nil que j’ai apporté avec moi pour contextualiser l’histoire de notre ville. Je dresse ensuite un portrait de l’ensemble des établissements culturels de la Ville, Musée de la BD, Musée d’Angoulême, FRAC etc. La table ronde est l’occasion d’échanger sur nos pratiques et se révèlent fort intéressante pour moi. Nous n’aurons malheureusement pas le temps de rester trop longtemps car le programme nous oblige déjà à repartir. Nos amis russes savent recevoir c’est incontestable mais ils nous laissent guère le temps de réaliser notre travail. Je demande donc à Véra de revenir avec Fridgeir pour qu’il puisse réaliser sa mission et ses clichés du personnel et des visiteurs du musée.

Accueil en fanfare à l’école d’Art Eldorado avec Nil

L’après-midi est consacré à la visite de l’école « Eldorado » avec laquelle Jacques travaille sur des projets musicaux et de danses folkloriques. Nous avons à nouveau droit à un comité d’accueil avec la fanfare de l’école avant de visiter l’établissement dans lequel nous ferons une halte dans chaque classe pour assister à une représentation dansée ou chantée des élèves de l’école. Nous terminons par un spectacle en plein air réalisé exclusivement pour notre petite délégation d’Angoulême. Fridgeir et moi-même avons du mal à réaliser comment il est possible de mobiliser autant de monde sur un créneau horaire de deux heures pour seulement trois personnes ! La Russie et les russes sont vraiment étonnants et ne manquent pas de ressources.

Allée d’Angoulême

Une journée qui se termine au pas de course comme elle a commencé, nous avons réussi à caler dans notre programme « ministériel » une seconde visite du musée d’histoire pour cette fois-ci faire notre mission. Je demande à nos hôtesses de nous accorder plus de temps dans les prochains jours pour que Fridgeir puisse s’imprégner des établissements que nous visiterons et le laisser en autonomie afin qu’il s’inspire des ambiances pour en retirer des clichés intéressants.

Notre première journée sur place nous a conduit à prendre le pouls de Guelendjik, ville balnéaire surpeuplée l’été qui ne désemplit pas en septembre mais au combien accueillante.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Square Girard II
Rue Corneille
16000 Angoulême
| 05 45 95 79 88

134 rue de Bordeaux
16000 Angoulême
| 05 45 92 73 43

33 avenue Jules Ferry
16000 Angoulême
| 05 45 38 91 97

Musée du Papier
134, rue de Bordeaux
16000 Angoulême
| 06 22 44 12 59

|
Taille de la police